Et si c’était ta dernière année à vivre, que changerais tu ?

Publié par

Hello! 

Il y a quelques semaines, je choisissais de quitter un job pour un sens. En anglais, on aurait dit « life purpose ».

Aujourd’hui, je vous raconte mon expérience. 

D’abord, le commencement. Je vis avec cette question « et si c’était ta dernière année à vivre, que changerais tu ?». Cette question me fait réfléchir constamment à mes choix, et surtout à l’impact que je peux avoir sur le monde qui m’entoure. 
Après avoir travaillé profondément avec mes coachs, en avoir parlé avec famille et amis, avoir lu et écouté… l’univers m’a envoyé un beau cadeau: un job creux.

Un job confortable mais absolument creux.

En gros, il fallait être experte en Excel (recherche V plus précisément) et un logiciel interne qui allait être obsolète dans quelques mois. J’exagère à peine. Peu de contact humain, peu de créativité, complètement à l’opposée de mon « life purpose », dénué de sens. 

Alors j’ai dit NON. Je peux apporter plus, bien plus. Ils ont refusé de l’écouter. Encore un cadeau. 

Le milieu. Bcp de questions sur la sécurité, l’âge, l’instabilité. Bcp de remise en questions.

Ma chef, américaine, me disait «Oh if you need more soul searching, take your time ! ». En accueillant ça, une partie de moi hurlait (en anglais) «What’s wrong with you? Stay in the job, do your best, and stop soul searching. Fake it until you make it.». En français, ce serait fais ton boulot, souris même si ça finit en bore out (c’est comme le burn out version mon job n’a aucun sens) et cherches toi un nouveau poste. 
 

C’est à ce moment que je reçois un mail m’informant de l’ouverture du dernier Teacher Training pour enseigner le programme «Search Inside Yourself (SIY)» https://siyli.org/ 

SIY est un programme de leadership, développé chez Google, et mixe parfaitement la pleine conscience, l’intelligence émotionnelle et la neuroscience. J’avais suivi ce programme il y a plus de deux ans et en étais sortie avec plein de possibilités. Ce programme m’avait donné envie d’aller au village des pruniers expérimenter vivre en pleine conscience et aussi travailler en ressources humaines pour apporter la mindfulness, la compassion, l’empathie au monde du travail et faire en sorte qu’on travaille mieux ensemble. Si Google y arrive…

Alors j’ai postulé au teacher training. Le reste s’est fait doucement. 
 

Toutes les photos de cette lettre ont été prises au village des Pruniers. 
J'ai pris cette photo au village des pruniers, lors d'une retraite pleine conscience en 2017

La fin. Ma chef est restée sur sa position : c’est Excel que tu feras. Un autre cadeau. j’ai dit NOP c’est Mindful Leadership que je ferais. J’ai donc démarré le teacher training il y a quelques semaines à Lisbonne ainsi que d’autres formations en coaching d’équipe et coaching inter culturel pour agrandir ma palette. 

Le début. Je continue donc le chemin de l’accompagnement par du coaching/facilitation/formation. Je sais, que malgré la peur qui me prend des fois, c’est ce que je dois faire. Je sais que je ferais de mon mieux, que je suis complètement alignée avec moi même. Je sais que je suis un « work in progress », en apprentissage permanent. Je sais aussi que je ne sais rien.
 


Explorons cette idée de vivre en pleine conscience, chercher du sens à sa vie qui a été le socle de toute cette expérience. 

Peu d’entre nous se promènent en se disant « Oh oui, je sais exactement quel est mon but dans la vie! ». En fait, peu de gens se posent la question et certains ne croient pas en la nécessité de se poser cette question. 

C’est qu’il n’y a pas de but intrinsèque à la vie, nous devons le créer. Si nous ne le faisons pas, nous vivons en mode pilote automatique et nos actions sont dénuées de sens. 

Alors, comment pouvons nous déterminer ce but? 

Il s’agit d’être curieux à propos de soi, s’écouter, puis de se mettre en action: 

  • Se poser quelques questions qui nous font réfléchir sur ce qui est important pour nous. 
  • S’écouter. C’est peut être la partie que nous évitons le plus. S’écouter nécessite du silence. S’asseoir en silence, marcher dans la nature en silence, rester avec soi. Poser les questions. Écouter. Poser les questions. Écouter.  
  • Se mettre en action. Nous avons tendance à attendre que tout soit clair pour nous mettre en action. En fait, la meilleure façon de savoir est de tester. Vous avez une idée sur votre but dans la vie. Vous la testez et vous évaluez. En mode start up ! Est ce que ça fait sens pour vous? Que faut il changer pour que ça marche? Peut être que vous vous rendrez compte que ce n’est pas ce qu’il vous faut ou une autre idée que vous avez laissé tomber se rapproche plus de votre but. C’est une exploration. Plus nous explorons, testons, écoutons plus nous clarifions le chemin. 

Ce process ne se fait pas en une fois. Disons que c’est un process d’amélioration continue. Si vous vous dîtes que vous savez déjà, testez les questions suivantes : 

  • Quelles sont les expériences qui font que vous vous sentez pleinement vivant et utile ?
  • Quel type de problèmes vous touchent vraiment ? Des problèmes qui font que vous vous mobilisez pour aider ? 
  • Qu’est ce que vous avez fait dans votre vie qui avait beaucoup de sens pour vous ? 
  • Quels sont les vidéos, livres, films, séries qui vous ont profondément touché ? 
  • Décrivez les personnes avec qui vous avez travaillé et qui vous ont illuminé. 
  • Décrivez les projets qui vous ont nourri.  
  • Qui vous inspire le plus? Qui inspirez vous le plus? 
  • Et si c’était votre dernière année sur terre, que feriez vous? 

Ce ne sont que quelques questions pour démarrer. Écoutez. En silence. Écrivez ce qui vient. Sans jugements. Testez. Écoutez. Démarrez quelque chose. Partagez avec les autres. Lancez un projet. Rejoignez une communauté. Écoutez. En silence. 

Quand ce sera plus clair, demandez vous comment honorer votre but et vivre en pleine conscience. Pas besoin de tout chambouler d’un coup. Des petites actions quotidiennent suffisent. 

PS: Si vous souhaitez en parler et travailler sur votre « life purpose », contactez moi par mail à siham@selfco.net 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s