Bienvenue en Hollande – Welcome to Holland

Publié par
Scroll down for english 

Toute votre vie, vous avez rêvé d’aller en Italie. Le moment tant attendu est là.

Vous achetez un grand nombre de guides de voyage et vous faites de merveilleux plans : le Colisée, le David de Michel-Ange, les gondoles à Venise.
Vous apprenez quelques phrases utiles en italien. Tout cela est très excitant ! 

Enfin, après des mois de préparation, le grand jour arrive. Vous faites vos bagages et vous partez.

Plusieurs heures plus tard, l’avion atterrit et le commandant de bord annonce «Bienvenue en Hollande».

« En Hollande ? », dites-vous.

« Que voulez-vous dire par Hollande ? J’ai pris un billet pour l’Italie. Je suis censé être en Italie. Toute ma vie, j’ai rêvé d’aller en Italie ». 

Mais il y a eu un changement dans le plan de vol.
Vous avez atterri en Hollande et c’est là que vous devez rester. Ils ne vous ont cependant pas emmené dans un endroit horrible, dégoûtant, sale, où il y a la peste, la famine et des maladies. Ce n’est qu’un endroit différent.

Vous devez donc sortir de l’avion et vous procurer de nouveaux guides de voyage. Vous devez apprendre une nouvelle langue. Vous ferez la connaissance de tout un groupe de nouvelles personnes que vous n’auriez jamais rencontrées autrement.

C’est seulement un endroit différent. C’est un rythme plus lent qu’en Italie, moins exubérant aussi.
Quelque temps après être arrivé et avoir repris votre souffle, vous regardez autour et vous commencez à remarquer que la Hollande possède des moulins à vent, que la Hollande a des tulipes, que la Hollande a même des Rembrandt!

Mais tous ceux que vous connaissez vont en Italie ou en reviennent et ils ne cessent de répéter qu’ils ont fait un merveilleux voyage. Pendant toute votre vie, vous vous direz : « Oui, c’est là que je devais aller; c’est ce que j’avais planifié.»

Cette douleur ne s’en ira jamais, jamais, parce que la perte de ce rêve est une perte très significative.
Mais si vous passez votre vie à déplorer de ne pas avoir atterri en Italie, vous pourriez ne jamais être en mesure d’apprécier les choses très spéciales et très jolies de la Hollande.

—————————————–

Cet essai a été écrit par Emily Kingsley en 1987. J’ai voulu le partager avec vous, parce que nous passons tous par des gros changements. Imprévus ou pas. 

Emily Kingsley, écrivain pour Sesame Street a donné naissance à son fils Jason en 1974. Jason est né avec le syndrome de Down (trisomie 21). «Welcome to Holland» illustre ses difficultés en tant que parent d’un enfant handicapé. Ce texte est depuis partagé par de nombreuses organisations aux nouveaux parents d’enfants ayant des problèmes particuliers ou à des patients souffrants de maladies graves ou tout simplement des personnes passant par des moments difficiles. 

Il n’est certainement pas nécessaire d’avoir un enfant handicapé pour comprendre la métaphore. Voyager est parfois une métaphore de la vie. Le voyage le plus organisé ne se passe pas exactement comme prévu. Des fois, on rate l’avion, ou on choisit un lit inconfortable, on attrape la Tourista, on rencontre des gens magnifiques ou on découvre une plage improbable…Plus on s’aventure, plus on découvre. 


English version

Congrats! Your dream is coming true, you are going to Italy!

You buy a bunch of guide books and make your wonderful plans. The Coliseum. The Michelangelo David. The gondolas in Venice. You may learn some handy phrases in Italian. It’s all very exciting.

After months of eager anticipation, the day finally arrives. You pack your bags and off you go. Several hours later, the plane lands. The stewardess comes in and says, « Welcome to Holland. »

« Holland?!? » you say. « What do you mean Holland?? I signed up for Italy! I’m supposed to be in Italy. All my life I’ve dreamed of going to Italy. »

But there’s been a change in the flight plan. They’ve landed in Holland and there you must stay. The important thing is that they haven’t taken you to a horrible, disgusting, filthy place, full of pestilence, famine 
and disease. It’s just a different place.

So you must go out and buy new guide books. And you must learn a whole new language. And you will meet a whole new group of people you would never have met.

It’s just a different place. It’s slower-paced than Italy, less flashy than Italy. But after you’ve been there for a while and you catch your breath, you look around…. and you begin to notice that Holland has windmills….and Holland has tulips. Holland even has Rembrandt.

But everyone you know is busy coming and going from Italy… and they’re all bragging about what a wonderful time they had there. And for the rest of your life, you will say « Yes, that’s where I was supposed to go. That’s what I had planned. » And the pain of that will never, ever, ever, ever go away… because the loss of that dream is a very very significant loss.

But… if you spend your life mourning the fact that you didn’t get to Italy, you may never be free to enjoy the very special, the very lovely things … about Holland. 
——————————- One of the most satisfying essays I’ve discovered recently is the one you just read: « Welcome to Holland » by Emily Perl Kingsley, written in 1987. It illustrates genuinely the journey that life can be. 

Emily Kingsley, a writer for Sesame Street for 45 years, gave birth to her son Jason in 1974. Jason was born with Down syndrome (trisomy 21). « Welcome to Holland » illustrates her difficulties as a parent of a disabled child. This text has since been shared by many organizations with new parents of children with special needs or patients suffering from serious illnesses or simply people going through a difficult time.

It is certainly not necessary to have a disabled child to understand the metaphor. Life is a trip. The most organized trip does not go exactly as planned. Occasionally, we miss the plane, or choose an uncomfortable bed, or end up with the Tourista or meet beautiful people, or discover a fantastic beach out of the blue, or decide to move to the country that we are exploring … The more we let ourselves venture, the more we grow and see. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s